Sauver une vie, ça s’apprend!

Accueil

Formateur-secourisme-réanimation
Formateur-secourisme-réanimation

Sauve qui peut

Formation de secourisme en entreprise et

pour particuliers

Christophe a suivi la formation de secouriste au travail. 

Il y a appris de nombreux gestes jusque-là totalement inconnus : massage cardiaque, compression d’une hémorragie…

Sa première intervention en tant que secouriste a eu lieu deux semaines après la fin de sa formation. 

Il rentrait chez lui, quand la voiture qui arrivait en face de lui n’a pas vu un piéton qui traversait et l’a renversé.

En un instant, Christophe a senti son cœur s’accélérer, ses mains sont devenues moites.    Il s’est garé et s’est rendu auprès de la victime. Le monsieur lui parle, il est encore conscient, mais il y a de nombreuses plaies et du sang autour de sa tête. 

Christophe doit reprendre une grande respiration avant d’appeler le 112. Il demande aux témoins de placer le triangle, il met son gilet fluorescent et apporte tous les premiers soins nécessaires en attendant l’arrivée des secours.

Avant la formation, Christophe croyait avoir peur du sang.

Le mari de Christine, Christian conduisait la voiture lorsqu’il a soudainement commencé à se sentir faible. Il s’est garé sur le côté de la route et est sorti de la voiture. Christine se souvient très bien que juste avant qu’il ne s’écroule, elle venait de remarquer à quel point il était pâle.

Christine secoue violemment Christian en espérant qu’il revienne à lui. Pendant ce temps, leur fille, Pascale, appelle les secours et se rend compte qu’elle n’a aucune idée de l’endroit où ils se trouvent. 

Les pompiers n’ont malheureusement pas réussi à sauver Christian. 

Deux années se sont écoulées, Christine est venue apprendre la réanimation adulte. Elle ne voulait plus jamais se sentir aussi impuissante que ce jour où elle a perdu son mari. 

Lorsqu’elle a expliqué son histoire au début de la formation, un long silence a envahi la pièce. Mais deux heures et demie plus tard, elle avait réussi à réaliser tous les exercices, avec le soutien des autres participants. 

Pour elle, cette formation était la suite logique de son histoire.