Sauver une vie, ça s’apprend!

Sophie Lahousse

Impacts du COVID-19 sur les formations de secourisme en entreprise

Impact coronavirus

Vous trouverez ci-dessous les différents impacts de cette crise sur les formations pour les entreprises.

En outre, cette page sera régulièrement mise à jour, au fur et à mesure des décisions prises par le Conseil national de sécurité (CNS) et par le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale.

Au plaisir de vous rencontrer afin de vous apprendre à sauver des vies en toute sécurité !

Les formations reconnues par le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale peuvent reprendre, mais les programmes de ces formations ont été modifiés par le SPF.

En effet, les risques liés au COVID-19 feront l’objet d’un nouveau module, mais il s’agira également d’adapter les exercices aux mesures relatives à la distanciation sociale.

Concernant les mesures à prendre sur le plan organisationnel, le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale propose de respecter les mêmes règles que celles décrites dans la Circulaire 7557 (consignes pour les établissements scolaires).

 Dès lors, je mettrai à disposition des participants des masques chirurgicaux. En effet, j’ai remarqué qu’ils permettent une meilleure élocution. Ils facilitent donc la compréhension des thématiques abordées.

En outre, du gel hydroalcoolique sera disponible durant toute la formation. Ce désinfectant sera utilisé en entrant et en sortant de la salle de formation, mais également avant et après chaque exercice pratique (exercice sur les mannequins…).

La distanciation sociale sera aussi respectée. L’éloignement d’1m50 entre chaque personne sera appliqué. Je vous demanderai donc de choisir un local adapté au nombre de participants. De même, vous devrez veiller à sélectionner une salle permettant une bonne aération.

Lors du cours de base pour secouristes au travail, nous nous devons aborder des techniques qui leur permettront de sauver des vies. Cependant, au vu de la pandémie, certaines adaptations ont été prévues. Et pour cause, les manipulations directes ne pourront pas être réalisées entre les élèves.

Concernant l’apprentissage de la réanimation, les prescriptions du SPF ne me poseront pas de problème étant donné que je possède 12 mannequins. Avant la crise du Coronavirus, un mannequin était déjà attribué à chaque participant lors de l’apprentissage du massage cardiaque. Ils permettront donc à chacun de découvrir les gestes qui sauvent en toute sécurité. De surcroît, ils assureront également le respect de la recommandation de l’European Resuscitation Council (ERC) : « Réduire au minimum absolu le nombre de candidats s’exerçant sur un même mannequin en structurant les équipes comme en réalité. »

Covid 12 mannequins

Pour l’apprentissage de la position latérale de sécurité, j’ai créé des mannequins afin de pouvoir s’entraîner sans manipuler un autre participant. En effet, cet apprentissage me semblait tellement essentiel que j’ai décidé de développer un nouveau matériel plutôt que de renoncer à la pratique de cette technique.

En ce qui concerne les autres thématiques qui font d’habitude l’objet de manipulations directes entre participants (bandages…), celles-ci seront également adaptées. C’est-à-dire qu’elles seront réalisées sur du matériel de formation qui sera désinfecté entre chaque utilisation (bras de mannequins…).

Ainsi, le certificat obtenu à l’issue de la formation portera la mention « la présente formation s’est déroulée en période de pandémie du Covid-19 sans manipulation directe ». En effet, cette mention permettra au formateur qui assurera le premier recyclage de ces nouveaux secouristes d’axer l’apprentissage sur les gestes pratiques (apprentissage des insufflations…).

Depuis le mois de juin, les recyclages 2020 peuvent à nouveau être organisés. Et ce, à condition qu’il n’y ait pas d’exercices pratiques empêchant le maintien de la distanciation sociale. En d’autres mots, cette année, les entraînements sur mannequins et les mises en situation (jeux de rôle) n’auront pas leur place dans cette formation.

Un recyclage important

En effet, il est important de sensibiliser vos secouristes aux spécificités du COVID-19. Et pour cause, de nouvelles recommandations, quant à l’approche d’une victime, ont été éditées à la suite de cette pandémie. En agissant en tant que secouristes pendant cette période, vos travailleurs prennent des risques. C’est pour cette raison que ce recyclage aura pour but d’appréhender ces changements de normes, et de leur apprendre à préserver leur santé pendant ces interventions. Des exercices pratiques n’affectant pas les mesures de sécurité sont prévus afin que la formation ne soit pas purement théorique.

En plus, en temps normal, les secouristes subissent déjà du stress lors de leurs interventions. Avec la crise que nous traversons, le risque de contamination ne doit pas devenir une angoisse supplémentaire qui leur ferait perdre leurs moyens.

En 2021, nous devrons simplement veiller à ce que le recyclage s’axe principalement autour de la pratique. Afin de ne pas oublier cet aspect, le SPF recommande d’indiquer la mention suivante sur l’attestation : « le présent recyclage s’est déroulé en période de pandémie du Covid-19 sans exercice pratique ».

Théorique, mais pas soporifique

Afin de respecter les mesures préconisées par le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, j’ai créé un tout nouveau recyclage.

Au début de la formation, chaque secouriste recevra un bloc de feuilles, un stylo bille, une boîte de secours ainsi qu’un dossier reprenant les différents documents nécessaires au recyclage. Ainsi, les participants manipuleront que leur propre matériel.

J’ai également développé différents exercices :

  • analyses de cas à partir de photos
  • utilisation (manipulations individuelles) et redécouverte du matériel présent dans la boîte de secours (emballages, garrot…)
  • questionnaires ludiques afin de réviser de nombreuses thématiques
  • et bien d’autres surprises…

Lors de ce recyclage un peu particulier, les meilleurs secouristes repartiront même avec un petit cadeauChallenge assuré !

Concernant les formations de secourisme spécifiques, leur organisation est autorisée à condition de respecter les règles de distanciation sociale et d’hygiène. Nous analyserons la faisabilité de votre formation en tenant compte de l’évolution des mesures de sécurité.

J’ai donc retravaillé la totalité de mes cours afin qu’il soit possible d’apprendre à sauver des vies sans risque. 

En outre, chaque participant recevra un masque chirurgical dans le but de se protéger et de protéger les autres. L’utilisation du gel hydroalcoolique sera également d’application, car je suis dans l’incapacité de vérifier que chaque personne se soit correctement lavée les mains. Par ailleurs, j’accorderai une attention toute particulière aux locaux afin que les mesures de distanciation soient applicables.

D’autre part, j’effectuerai, à la fin de chaque cours, une désinfection complète du matériel manipulé par les participants. Les règles de désinfection, habituellement réservées aux mannequins, seront donc élargies à tout le matériel de formation…

Je reste à votre disposition si vous souhaitez obtenir davantage de renseignements concernant ces adaptations.